Les Fastes de l’Ordre impérial de la Réunion (1811-1815). « Tout pour l’Empire. » Dictionnaire historique et biographique. Volumes I, II, III. (PRE-COMMANDE)

Les titres et récompenses de toute sorte existent depuis longtemps en Europe. Leur but est toujours le même : lier les personnages importants et les hommes de mérite au souverain et à sa dynastie. En France, lorsque le coup d’État du 18 Brumaire amène le général Bonaparte au pouvoir, cet ancien général de la Révolution appréhende comme nul autre l’effet que ces distinctions peuvent avoir sur l’amour-propre. Moins de deux mois après l’installation du Consulat, il institue les armes d’honneur pour récompenser les hauts faits d’armes. Deux mille cent quatre seront distribuées. Il comprend vite la nécessité d’une distinction nationale, accessible aux militaires et aux civils, et crée l’ordre de la Légion d’honneur dont le succès sera immense. Ses frères et sœurs, placés sur différents trônes conquis ou vacants, vont tous créer leur propre ordre.
En Hollande, Louis Bonaparte crée ainsi un ordre dont le succès sera tel que Napoléon, au moment de la réunion de la Hollande à l’Empire en 1810, sera forcé de trouver un moyen nouveau de le lier à sa dynastie. Avec l’aide de l’archichancelier Cambacérès, de l’architrésorier Lebrun et du grand chancelier de la Légion d’honneur Lacépède, il crée l’ordre impérial de la Réunion dont tous les récipiendaires des pays annexés peuvent, en échange de leurs anciennes distinctions, solliciter l’attribution. Avec cet ordre, l’Empereur peut non seulement dédommager les membres des ordres supprimés mais aussi soulager la Légion d’honneur.
Réalisé à partir d’archives privées et du fonds du musée de la Légion d’honneur, Tout pour l’Empire livre l’histoire complète de cet ordre avec les biographies de tous les récipiendaires et de nombreux détails inconnus jusqu’à présent.
Spécialiste reconnu des « lanciers rouges » et, plus généralement, des armées du premier Empire, auteur d’une quinzaine d’ouvrages et de très nombreux articles, rédacteur en chef des Soldats Napoléoniens, Ronald Pawly est un historien exigeant qui ne travaille que sur les sources primaires, puisant dans des archives souvent méconnues des informations de première main qui lui permettent de fournir de précieux états des lieux. Il le prouve une fois de plus avec cette somme exhaustive sur une distinction prestigieuse mais éphémère directement liée à l’histoire de Napoléon.

Fiche Technique

Année de parution: 2021 Pagination: Vol. I 484 p., II 544 p., III 460 p., ill. Relié.
Format: 16 x 24 cm ISBN: 978-2-86377-279-9

Disponibilité : En stock

280,00 €
OU

Dans la même catégorie

  1. Les Insignes de l'Ordre du Saint-Esprit

    Les Insignes de l'Ordre du Saint-Esprit

    Par: Patrick Spilliaert
    120,00 €

    Qu'il s'agisse du décompte précis des colliers et des croix fabriquées et distribuées sous les différents règnes, des orfèvres, du poids et du prix des décorations, des ouvrages relatifs à l'ordre (statuts, catalogues des chevaliers, livres d'heures, histoire de l'ordre du Saint-Esprit), des jetons distribués, des costumes ou des tableaux des cérémonies... le lecteur, historien, phalériste, bibliophile, numismate ou simple curieux, trouvera ici une inépuisable mine d'informations et de nombreuses illustrations jamais encore reproduites.
    256 pages dont 32 pages couleur.
    Relié, cousu cartonné. En savoir plus
  2. Hommage à Hervé Pinoteau (1927-2020), autour de l’ordre du Saint-Esprit.

    Hommage à Hervé Pinoteau (1927-2020), autour de l’ordre du Saint-Esprit.

    Par: Ouvrage collectif
    50,00 €

    Mélanges donnés en hommage à Hervé Pinoteau (1927-2020) autour de l’ordre du Saint-Esprit. Quatre textes publiés par Michel Popoff et Patrick Spilliaert. Présentation de Patrice de La Perrière. Postface de Michel Pastoureau.
    En savoir plus
  3. Recueil historique des Chevaliers de l'Ordre de Saint Michel TOME 1
  4. Recueil historique des Chevaliers de l'Ordre de Saint Michel TOME 2
  5. Recueil historique des Chevaliers de l'Ordre de Saint Michel TOME 3
  6. Drapeaux et étendards du Roi

    Drapeaux et étendards du Roi

    Par: Pierre Charrié
    60,00 €

    Ouvrage de référence de Pierre Charrié traitant des drapeaux, étendards et bannières militaires de l'ancien régime. Avec photographies couleur. Cousu et broché. En savoir plus
  7. Drapeaux et étendards de la Révolution et de l’Empire

    Drapeaux et étendards de la Révolution et de l’Empire

    Par: Pierre Charrié
    60,00 €

    Ouvrage de référence de Pierre Charrié. Avec photographies couleur. Cousu et broché. En savoir plus
  8. Drapeaux et étandards du XIXe

    Drapeaux et étendards du XIXe siècle (1814-1880)

    Par: Pierre Charrié
    58,00 €

    De la Restauration à la République, les régimes vont se succéder entrecoupés de révoltes, en ayant chacun leurs emblèmes particuliers. Portant ce sont tous les drapeaux de l'armée française. Qu'ils soient blancs ou tricolores du Mexique à la Crimée en passant par Alger et Navarin, ils vont témoigner de la présence et du courage français. De ces victoires ou de ces défaites sortiront notre République et le drapeau du 14 juillet 1880 qui est toujours le nôtre. En savoir plus
  9. L’Homme de guerre et ses emblèmes XVe - XVIe siècle

    L’Homme de guerre et ses emblèmes XVe - XVIe siècle

    Par: Pierre Charrié
    105,00 €

    Les imageries du Moyen Age et de la Renaissance se signalent par un foisonnement de merveilleuses bannières et de luxueux étendards. De Jeanne d'Arc à Henri IV, ces emblèmes constituent de multiples marques royales, féodales, militaires, de commandement... En savoir plus
  10. Nouvelles Etudes Dynastiques : Héraldique - Vexillologie - Phaléristique

    Nouvelles Etudes Dynastiques : Héraldique - Vexillologie - Phaléristique

    Par: Hervé Pinoteau
    215,00 €

    Ce trente et unième livre d'Hervé Pinoteau est son quatrième recueil de textes sur la symbolique étatique de la France et du Portugal. L'auteur y décrypte les messages des images et des textes qui sont les reflets des pouvoirs maîtres des nations. En savoir plus