Armorial de Gelre

Parmi les quelque 350 ou 400 armoriaux que le Moyen Age nous a laissés, l'Armorial de Gelre est probablement le recueil le plus célèbre. A cela différentes raisons dont la principale tient sans doute à ce qu'il est conservé à Bruxelles, capitale d'un pays où les études héraldiques ont toujours été à l'honneur et où les armoiries sont restées vivantes, du Moyen Age à nos jours. Il est originaire des Pays-Bas, couvre une large partie de l'Europe, montre un destin héraldique ferme et inventif et livre des informations de qualité.
De taille plutôt modeste (22 x 14 cm), comme la plupart des recueils « aide-mémoire » compilés par les hérauts d'armes, le manuscrit comporte 124 feuillets, copiés et peints sur parchemin. A juste titre, l'Armorial de Gelre est aujourd'hui considéré comme un des trésors fragiles de la Bibliothèque Royale et donc de communication restreinte.
Les 25 premiers feuillets nous font connaître le texte et les armes de trois ensembles de poésies héraldiques et de deux courtes chroniques en vers :
1- Les défis adressés au duc Jean III de Brabant en 1334 par dix-huit princes ligués contre lui.
2- Les louanges de quatorze grands seigneurs morts en 1345 à la bataille de Staveren, livrée par le comte Guillaume II de Hollande et de Hainaut contre les Frisons.
3- Une chronique de la maison ducale de Brabant et une autre de la maison comtale de Hollande, toutes deux armoriées et poursuivies jusqu'au milieu du XIVe siècle.
4- Enfin l'éloge de douze chevaliers, originaires de régions sises entre Meuse et Rhin et célèbres par leurs prouesses à la guerre et au tournoi.

La cinquième et dernière partie (fol. 26-124), forme un armorial peint, recensant 1707 armoiries provenant de toute l'Europe. Ces armoiries sont classées par marches d'armes : d'abord le Saint-Empire romain germanique et les territoires des princes électeurs ; puis les grands royaumes de la Chrétienté : France, Hongrie, Pologne, Danemark, Angleterre, Aragon, Ecosse, Suède, Navarre, Norvège, Portugal, Naples et Sicile, Bohème ; vient ensuite une série de fiefs d'Empire plus ou moins importants, de la Flandre à l'Autriche, en passant par les Pays-Bas, les pays rhénans, tout le nord de l'Allemagne et même la Savoie. Quelques armoiries isolées ont été ajoutées ici et là, ainsi qu'un ensemble d'armoiries bretonnes, curieusement placées entre l'Autriche et le Brabant.

Fiche Technique

Année de parution: 2012 Pagination: 672 p.
Format: 16 x 24 cm ISBN: 978-2-86377-231-7

Disponibilité : En stock

115,00 €
OU

Dans la même catégorie

  1. VOLUME 1 : Artois et Picardie
  2. VOLUME 2 : Normandie

    Marches d'armes VOLUME 2 : Normandie.

    Par: Michel POPOFF
    46,00 €

    Construit sur le même plan que le volume 1, il comporte en outre l'index armorum de tous les sceaux normands recensés par les inventaires de G. Demay. En savoir plus
  3. VOLUME 3 : Berry

    Marches d'armes VOLUME 3 : Berry (Touraine, Berry, Bourbonnais, Auvergue)

    Par: Michel POPOFF
    39,00 €

    Les armoriaux étudiés ici sont parfois différents de ceux des précédents volumes de cette collection. Certains d'entre eux ne mentionnent pas de marche berrichonne (Charolais, Toison d'Or), ou risquaient de faire double emploi. Au contraire d'autres armoriaux sont spécifiques de la région étudiée. Enfin d'autres encore, dans leur grande brièveté, apportaient des éléments qu'il était intéressant de faire apparaître. En savoir plus
  4. VOLUME 4 : L'héraldique médiévale en Touraine

    Marches d'armes VOLUME 4 : L'héraldique médiévale en Touraine

    Par: Michel POPOFF
    39,00 €

    Ce quatrième volume présente la particularité d'être classé par nom de famille. Les références sont indépendantes pour chaque patronyme. En savoir plus
  5. VOLUME 1

    Documents d'héraldique médiévale VOLUME 1 : Armorial des rois de l'Epinette de Lille (1283-1486)

    Par: Michel POPOFF
    15,00 €

    En 1481, la ville de Lille demanda à son héraut d'armes, Jaspart du Bos, de compiler un armorial recensant les armoiries de tous les rois. C'est là l'un des plus importants documents qui nous soit parvenu quant à l'héraldique patricienne médiévale ; 200 écus, certaines familles étant représentées plusieurs fois ; Fait important, il s'agit pas d'armoiries de lignages, et les cadets et collatéraux, comme dans la noblesse, brisent leurs écus.
    Cette édition est accompagnée, en plus d'index des noms et des armoiries, de la reproduction du manuscrit réalisées d'après la copie de V. Bouton. En savoir plus
  6. VOLUME 2 : Le rôle d'armes Bigot

    Documents d'héraldique médiévale VOLUME 2 : Le rôle d'armes Bigot

    Par: N/A
    20,00 €

    Le rôle d'armes Bigot (1254) est l'un des plus anciens, si ce n'est le plus ancien des armoriaux occasionnels connus en France. L'original en est perdu et il ne subsiste qu'une copie du XVIIe siècle, sans doute incomplète, qui se trouve à la Bibliothèque nationale. En savoir plus
  7. Volume 3

    Documents d'héraldique médiévale VOLUME 3 : Armorial Lalaing

    Par: Michel POPOFF
    13,00 €

    Daté des alentours des années 1570, cet armorial est la copie d'un rôle de la fin du XIVe s. aujourd'hui perdu. Il porte le nom de l'un de ses possesseurs. En savoir plus
  8. Volume 5

    Documents d'héraldique médiévale VOLUME 5 : L'héraldique espagnole et catalane

    Par: Michel POPOFF
    20,00 €

    Cet ouvrage est le résultat du dépouillement de 7 armoriaux conservés à la B.N. : Vermandois, Belleville, Urfé, Charolais, Le Blancq, Valenciennes et l'Armorial espagnol. En savoir plus
  9. VOLUME 7

    Documents d'héraldique médiévale VOLUME 7 : Armorial de Gilles le Bouvier

    Par: N/A
    31,00 €

    Edition de cet important armorial français du milieu du XVe siècle, recensant 1841 armoiries suivie d'une table héraldique détaillée et d'un index onomastique complet. L'ensemble forme une "photographie" de l'héraldique français sous le règne de Charles VII. En savoir plus
  10. VOLUME 9

    Documents d'héraldique médiévale VOLUME 9 : Le rôle d'armes de Zurich

    Par: Michel POPOFF
    20,00 €

    De tous les armoriaux peints que l'Occident médiéval nous a laissés, le rôle d'armes de Zurich est probablement celui qui séduit le plus notre oeil moderne. En savoir plus